Pour la Journée Internationale des Forêts de l’ONU, le groupe belge d’activistes du Field Liberation Movement a publié une nouvelle vidéo d’animation qui explique les défaillances de l’essai sur des peupliers génétiquement modifiés mené dans les campagnes flamandes. Les peupliers OGM ont été modifiés pour être plus fragiles, les chercheurs espérant ainsi augmenter leur capacité à servir de matériel de base pour la production d’agro-carburants. L’Institut Flamand de Biotechnologie (VIB) a fait une demande pour obtenir des brevets sur plusieurs espèces d’arbres avec cette caractéristique. Le VIB est financé par l’Etat, tout en ayant dans son conseil d’administration des multinationales comme Syngenta, Bayer et BASF.

Aujourd’hui, l’ONU a donné pour thème à cette journée internationale : « Forêts et Énergie ». Mais les plantations d’arbres à grande échelle ne créent pas de biodiversité, et ne sont même pas des forêts. Elles entraînent l’accaparement des terres, et font tomber dans la pauvreté les communautés locales et indigènes.

La vidéo (6′) est accessible en français et néerlandais, et sous-titrée en anglais et espagnol.