7 septembre 2002 -Genespotting I

Un film de Collectif Les Films en compote – 2003 – 15 minutes – Super 8 mm & DV

[youtube=http://www.youtube.com/watch?v=qG76L6TvhdU&w=640&h=390]

Ce qu’on a fait à Florennes, ou comment détruire un champ de colza génétiquement modifié par bourgmestre interposé. Le 7 septembre 2002, a lieu le premier Genespotting de l’histoire de l’Europe. Un groupe de citoyens s’assemble sur le parking municipal de la ville de Florennes (province de Namur) pour procéder à l’inspection d’un champ d’essai OGM et interpeller les acteurs locaux sur leurs responsabilités, lorsqu’ils découvrent que le champ en question vient de « disparaître »…

Dans ce « home movie » tourné en Super 8, les participants racontent comment ils ont vécu cette journée, et tirent les leçons de cet exercice d' »interaction directe ».

 

7 mai 2000 -Festival de résistance aux O.G.M. (26 min)

First part:
[youtube http://www.youtube.com/watch?v=CGBBVsT4oX8&fs=1&hl=fr_FR]
Second part:
[youtube http://www.youtube.com/watch?v=GvFmJ7wFPn0&fs=1&hl=fr_FR]

Le « Festival de résistance aux O.G.M. » (organismes génétiquement manipulés) s’est tenu en Belgique le 7 mai 2000, dans les environs de Namur. Combinant exposés et débats, concerts et Seeds Party (un cortège haut en couleurs et en décibels), cette journée fut aussi celle de la première décontamination de champ transgénique réalisée dans le pays. Deux cent personnes y ont en effet interrompu publiquement, pacifiquement, dans la bonne humeur et en musique, «une dissémination volontaire» (sic) de maïs et betteraves génétiquement modifiés en cours dans une ferme expérimentale de Monsanto à Franc-Waret (Fernelmont).

Le film « La récolte gronde » braque le projecteur sur la vaste entreprise d’expropriation du vivant et des hommes dont les O.G.M. sont l’un des derniers maillons. Et il propose d’y répondre par la mise en pratique collective d’un principe de précaution trop souvent vidé de son sens.

Ce film se compose d’extraits de la conférence-combat d’ouverture, de la Seeds Party qui a suivi et d’un clip sur la décontamination.

 

07 janvier 2000 – Étiquetage des produits OGM par le CAGE

MasterFourbe.mp4 (18MB- 3 min)

[vimeo http://www.vimeo.com/21548269 w=400&h=320]

La pratique de l’étiquetage prend vite de l’ampleur grâce à l’intervention inopinée, outrée et… télévisée (au JT de la RTBF) de l’exploitant des distributeurs de “friandises” du métro bruxellois (sur lesquels sont méthodiquement placés des autocollants.) Il voit “chuter son chiffre d’affaire de 50 %”.

Autome 1999 -Naissance du CAGE (Collectif d’Action GènÉthique) contre les OGM

Extrait du documentaire de Manuel Poutte : « En vie ! »

[youtube http://www.youtube.com/watch?v=KCbNNt3QiSY?rel=0&w=420&h=315]

Au “Carrefour des luttes” du 21 juillet 1999 émerge ce qui deviendra le réseau CAGE (Collectif d’Action GènÉthique). Le 20 novembre de la même année – jour de la première irruption publique d’un nouveau phénomène : la dissémination des autocollants orange “Risque d’OGM” – douze supermarchés seront la cible d’étiquetages. Une pratique qui prend vite de l’ampleur. En application de la formule “Etiquettons aujourd’hui pour que rien ne doive l’être demain”, plusieurs dizaines d’autres actions suivront.

Juin 1999 – La Caravane Intercontinentale – Des Indiens contre les OGM

Extrait du documentaire de Manuel Poutte : « En vie! »

[youtube http://www.youtube.com/watch?v=hew1Mwhl-x4?rel=0&w=420&h=315]

Lors de l’étape belge de la Caravane Intercontinentale, du 27 au 29 mai 1999, deux cents paysans Indiens manifestent devant le centre européen de recherches de Monsangto à Louvain-La-Neuve.